L’Ashtanga Yoga

 

L’Ashtanga Vinyasa Yoga est un yoga dynamique où l’on synchronise le souffle et le mouvement, où les postures s’enchaînent les unes après les autres de manière fluide.

Chaque série est structurée de la même façon : salutations au soleil, postures debout, postures assises, flexions arrières, et relaxation.

Lors des pratiques, la première série sera adaptée pour les besoins de chacun, les postures « asanas » seront choisies en fonction des possibilités du moment, le yoga n’étant pas une performance, ne cherchez aucun résultat mais soyez dans le lâcher prise, ici et maintenant.

 

 

 

 

 Bienfaits:

Cette première série, nommée Yoga Chikitsa ou yoga thérapie se concentre sur l’alignement, l’assouplissement du corps et son renforcement musculaire. Elle permet de détoxifier le corps, en éliminant les toxines, en le renforçant  et en  stabilisant le système nerveux.

C’est un excellent remède contre le stress et le surmenage, du fait de la maîtrise de la respiration, et permet de se relaxer et d’augmenter la capacité de concentration. Pourquoi pratiquer le yoga

Philosophie:

Ashtanga signifie en sanskrit Huit (Asht-) Membres (-Anga). Cela fait référence au Yoga exposé par Patanjali décrivant les huit étapes du Yoga menant à la réalisation de soi, qui sont : Yama (code moral), Niyama (auto purification et étude), Asana (postures), Pranayama (contrôle de la respiration), Pratyahara (contrôle des sens), Dharana (concentration),  Dhyana (méditation), Samadhi(contemplation).

Les postures (Asanas), ne sont donc que la partie immergée de l’iceberg, et amènent vers ces autres piliers du yoga.

Les mantras

« Mantra » est un mot sanskrit dont l’étymologie signifie : « outil de l’esprit ». Les mantras sont à l’origine des extraits de textes hindous anciens (les Védas) et servent de support à la méditation. Un mantra se récite, c’est une formule sonore et rythmée fondée sur la répétition de sons.

Dans la vie de tous les jours, les Indiens peuvent faire appel aux mantras pour différentes raisons. Des mantras pour le courage, pour le succès dans les affaires, pour réussir ses examens, pour résoudre des litiges, pour trouver l’âme sœur, pour accéder au confort matériel, pour favoriser la naissance d’un enfant, etc. La nature du mantra – outil de l’esprit – est une manière de formuler et de s’imprégner par la répétition d’une intention particulière. On chante un mantra pour formuler une intention (donner un sens à ce que l’on fait) et pour remercier les maîtres qui nous ont transmis la discipline.

Pourquoi chante-t-on le mantra en sanskrit ?

Le sens du mantra n’est pas seulement contenu dans les mots mais aussi dans le son. Les sonorités de la langue sanskrite constituent des vibrations spécifiques et ces vibrations sont considérées comme ayant un effet particulier sur la personne qui les prononce et sur son état d’esprit. Le mantra est basé sur le pouvoir du son. C’est par la vibration du son et par sa résonance que le son transforme son environnement, ainsi que les personnes qui le récitent. Comme le mantra est répété de nombreuses fois afin de produire un effet, il introduit donc la notion de cycle et de répétition. Le mantra est un support de méditation. Le but de sa pratique peut être un bienfait physique ou spirituel.

Ashtanga Yoga Mantra d’ouverture : https://www.youtube.com/watch?v=AFx3JbQvUk8

Om
Vande Gurunām charanāravinde
Sandarshita swātmasukāvabodhe
Nishreyase jāngalikāyamāne
Samsāra hālāhala mohashāntyai
Abāhu Purushākāram
Shankhacakķsi dhārinam
Sahasra sirasam svetam
Pranamāmi patanjalim
Om

Om
Je prie aux pieds du lotus du maître suprême. Qui enseigne la connaissance, éveillant l’immense bonheur de la révélation à soi-même.
Il agit tel le physicien de la jungle, capable de dissiper les illusions et le poison d’une existence conditionnée.
Devant Patanjali, incarnation d’Adisesa, de couleur blanche et aux mille visages radieux (sous sa forme du serpent divin Ananta), à forme humaine sous les épaules, portant le glaive de la discrimination, une roue de feu symbolisant l’éternité et la conque représentant le son divin,
Je me prosterne.
Om

Ashtanga Yoga Mantra de clôture https://www.youtube.com/watch?v=WsmxQOsdWBQ

Om
Swasthi Prajā Bhya Pari Pāla yantām
Nyā Yena Mārgena mahīm Mahīshāh
Go Brāahmanebhyah Shubhamastu Nityam
Lokā Samasthā Sukhino Bhavanthu
Om Shānti, Shānti, Shāntih
Om

Que la prospérité soit glorifiée
Que les dirigeants de ce monde gouvernent avec justice
Que toutes les choses sacrées soient protégées
Et que tous les Hommes de la Terre soient heureux et prospères
Om paix, paix, paix.

 

 

Respiration (pranayama):

La respiration est l’un des piliers les plus importants de cette pratique, et on en utilise une particulière en Ashtanga, qui se nomme Ujjayi, « respiration victorieuse » en sanskrit. Elle est sonore, un peu comme le bruit d’une vague. Chaque mouvement est associé à une inspiration ou une expiration, et l’on ne reste en général pas très longtemps dans chaque posture, contrairement à certains yoga plus doux. Le Yoga Ashtanga vous permet de prendre conscience de votre respiration, de la maîtriser et de l’optimiser. Grâce à cet exercice, l’élève renoue avec son corps et se détend en évacuant le stress.

 

Sri K. Pattabhi Jois a expérimenté, développé et transmis l’Ashtanga Yoga

Sri K. Pattabhi Jois, est né le 26 juillet 1915, un jour de pleine lune, dans un petit village dans le sud de l’Inde, sa capitale est Bangalore.  C’est à Mysore que vivait Sri K. Pattabhi Jois, l’un des grands maîtres de Yoga décédé le 18 mai 2009, à l’âge de 94 ans.

Pattabhi Jois, était un astrologue réputé au service du Maharadjah de Mysore.

Après ses études, primaires et secondaires, il entreprend en 1930 des études de Sanskrit et de Philosophie Védique au Maharadjah Sanskrit College de Mysore. En 1937, il est diplômé, il enseigne aussitôt le sanskrit à l’Université de Mysore jusqu’en 1973. Il passe encore trois ans à enseigner au Collège Ayur Védique, et il prend alors sa retraite.

Il a commencé à étudier le yoga dès 1927, il est âgé alors de 12 ans. Il habite alors avec ses parents dans un petit village.

Pendant les trois premières années, il effectue chaque jour le trajet à pieds (35 km) aller et retour, pour se rendre auprès de son Guru, maître, guide spirituel, T. Krishnamacharya qui habitait Mysore à cette époque. Il reçut l’enseignement de son maître pendant 25 ans (de 1927 à 1952). Krishnamacharya lui a demandé de transmettre une méthode de Yoga originale, appelé yoga Korunta, Manuscrit écrit sur des feuilles de palmier rédigé entre 500 et 1500 avant Jésus Christ. Il comporte la description des différentes sériesde postures avec la description de comment entrer dans la posture et en sortir, la durée de la position comptées sur la respiration…etc. Il demanda à Sri K. Pattabhi Jois de se vouer exclusivement à cette méthode de Yoga original connu aujourd’hui sous le nom d’ Ashtanga Yoga.

 

Il enseigna le Yoga en Inde depuis 1937, puis plus tard aux U.S.A et en Europe. Il a reçu des élèves du monde entier pour étudier cette merveilleuse méthode de Yoga.

Il a été le Fondateur-Directeur de l’Ashtanga Yoga Research Institute de Mysore en 1942. En 1946, il a fondé l’Institut de Recherche sur l’Ashtanga Yoga, où il a expérimenté et développé les vertus curatives du Yoga.

Il a été nommé Professeur Honoraire de Yoga au Collège Gouvernementale de Médecine Indienne à Mysore, de 1976 à 1978.

Shri K. Pattabhi Jois a été marié, avec la délicieuse Savitramma, connu sous son diminutif de Amma). Elle nous a quitté bien trop tôt en décembre 1997. Elle avait toujours un sourire, un réconfort ou une bénédiction aux lèvres et elle nous préparait un café absolument délicieux. Ce qui est moins connu c’est qu’elle avait aussi étudié et pratiqué le Yoga et les textes sacrés auprès de Shri T. Krishnamacharya, c’est aussi là qu’elle a rencontré Guruji. Elle avait 14 ans lors de son mariage, un mariage d’amour ce qui était très rare à l’époque. Ils ont eu trois enfants, deux garçons et une fille (leur fils aîné Ramesh est mort d’un accident sur le barrage de la Kâverî).

Manju, leur fils enseigne le Yoga à Emanitas en Californie -U.S.A.

wp_20160427_09_50_12_pro.jpg

Atelier de yoga avec Manju, 2016

 

La pratique de l’Ashtanga Yoga se diffuse en Amérique depuis la Californie, et s’étend plus tard à Hawaï. En 1975, Guruji et Manju font leur première tournée américaine, pour y transmettre le yoga. Depuis, la pratique de l’Ashtanga Yoga s’est répandue dans le monde entier.

Guruji est passé sur l’autre berge de l’existence, le 18 mai 2009.
 Guruji a enseigné de manière ininterrompue pendant 63 ans cette merveilleuse méthode qui est L’Ashtanga yoga.

Aujourd’hui, c’est son petit-fils Sharath Rangaswamy, le fils de Sarasvatî qui est Directeur de l’Institut. Il est né en 1971. II transmet l’Ashtanga Yoga qu’il a appris de son grand-père. Sharath est marié à Shruthi et il est l’heureux papa de deux enfants, une charmante petite fille qui s’appelle Shradda (Dédication), et un fils Sambhav (Relié à l’Être ou Manifestation de l’Être).

« Om shantiLokā Samasthā Sukhino Bhavanthu
Om Shānti, Shānti, Shāntih »
Puissent tous les êtres atteindre la paix et l’harmonie